Actualités F.F.SQUASH

Squash, un sport, une passion

Actus

PLAYOFFS INTERCLUBS : CRÉTEIL ET VALENCIENNES DÉTRÔNENT ANNECY !

Événements 16/06/2024

Après deux saisons de domination sans partage, les équipes d'Annecy ont été détrônées ce weekend aux playoffs des Interclubs à Bordeaux, mais les deux histoires sont bien différentes. 

Chez les filles, Créteil a parfaitement su profiter de circonstances favorables, et la jeune Lauren Baltayan a offert le titre à son équipe au bout du suspense face à Strasbourg. Du côté des hommes, Valenciennes est récompensé de sa persévérance et est venu à bout d'Annecy à l'issue d'une finale qui a duré près de 4 heures.

Article de Jérôme Elhaïk

 📷 Les photos : N1 (vendredi) - N1 (samedi) - N1 (remise des prix)

🔢 Tous les résultats sur squashnet : Hommes - Femmes

NATIONALE 1 FEMMES : CRÉTEIL CRÉE LA SENSATION

C'est sans doute l'une des plus grosses surprises de l'histoire récente des Interclubs : quatrièmes de la saison régulière, et venues à Bordeaux sans véritable ambition, les filles de l'US Créteil ont parfaitement su profiter de circonstances favorables pour décrocher une troisième couronne nationale.

Dans le premier match, Camille Serme a confirmé l'impression laissée la veille après sa victoire contre Tesni Murphy. Le score peut sembler lourd, pourtant Énora Villard n'a pas démérité et a essayé de trouver des solutions. Mais la capitaine strasbourgeoise a fini par être désabusée tant l'ancienne numéro 2 mondiale avait réponse à tout. On a vraiment hâte de voir ce que Camille Serme nous réserve pour la suite, elle sera à Antibes fin août pour un tournoi PSA Satellite puis participera au tournoi de qualification pour le Paris Squash 2024 en septembre. On revient à la finale, Emily Whitlock a ensuite remis les deux équipes à égalité en s'imposant avec autorité contre Marie Stéphan. Le match décisif entre la jeune Lauren Baltayan et l'expérimentée Millie Tomlinson, ancienne n°20 mondiale, s'est joué en 3 temps. Plus incisive, Lauren a totalement dominé le premier tiers, puis l'Anglaise a eu un sursaut d'orgueil. La Franco-Égyptienne a brillé par son audace dans le 5ème jeu, rentrant des coups gagnants à tout va. À 16 ans, elle offre le titre à Créteil, le troisième après ceux de 2015 et 2018.

Finale N1F

Arrivées à Bordeaux sans pression, les filles de Créteil (en violet) ont créé la sensation à Bordeaux ce weekend

[4] CRÉTEIL bat [2] STRASBOURG : 2-1

#2 : Camille SERME 🇫🇷 3-0 Énora VILLARD 🇫🇷 (11-5, 11-2, 11-3)

#1 : Marie STÉPHAN 🇫🇷 0-3 Emily WHITLOCK 🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 (4-11, 8-11, 5-11)

#3 : Lauren BALTAYAN 🇫🇷 3-2 Millie TOMLINSON 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 (11-7, 11-6, 7-11, 6-11, 11-7) 

Podium tableau F

🥇 US Créteil Squash (Île-de-France)

🥈 Académie Sportive Evaé (Grand Est)

🥉 Annecy Squash (Auvergne Rhône-Alpes)

Place 3/4, [1] ANNECY bat [3] MULHOUSE : 2-1

#2 : Tesni MURPHY 🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳 3-0 Ambre ALLINCKX 🇫🇷 (11-3, 11-8, 11-5)

#1 : Tinne GILIS 🇧🇪 3-0 Léa BARBEAU 🇫🇷 (11-2, 11-8, 11-4)

#3 : Élise ROMBA 🇫🇷 0-2 Taba TAGHAVI 🇫🇷 (10-12, 10-12)

N1 HOMMES : VALENCIENNES, L'ÉLOGE DE LA PERSÉVÉRANCE

Depuis son accession à la Nationale 1 en 2014, Valenciennes n'avait raté aucune édition des playoffs, sans pouvoir monter sur la première marche du podium. C'est désormais chose faite pour les hommes de Renan Lavigne, après une finale qui aura duré près de 4 heures contre Annecy.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le premier match de la finale masculine a donné le ton : pendant une heure, Baptiste Masotti et Nicolas Mueller se sont rendus coup pour coup. Le Français a été mené deux fois au score, laissant notamment filer de nombreuses occasions dans la première manche, mais il n'a rien lâché et a rentré des coups gagnants dont il a le secret dans le 5ème jeu pour prendre le dessus sur le Suisse. Que dire du deuxième duel, dans lequel Toufik Mekhalfi a joué largement au-dessus de son classement. Mais il n'a pas pu convertir ses balles de match dans la quatrième manche, et c'est devenu mission impossible ensuite contre le gaucher allemand Raphael Kandra. L'entame de match entre Joel Makin et Victor Crouin a été de grande qualité mais sur la lancée d'un British Open exceptionnel, le Gallois a été le plus fort dans les moments clé. Impressionnant de solidité, il a mis son équipe dans une position idéale, car Mohamed Abouelghar n'avait besoin que d'un jeu contre Grégoire Marche pour donner un premier titre à Valenciennes. Attaquant à tout va, l'Égyptien a accompli sa mission dès la première manche, pour le plus grand bonheur du camp nordiste.

Finale N1H

Valenciennes est venu à bout d'Annecy à l'issue d'une grande finale

[2] VALENCIENNES bat [1] ANNECY : 2-2, 10 jeux à 5

#2 : Baptiste MASOTTI 🇫🇷 3-2 Nicolas MUELLER 🇨🇭 (10-12, 11-7, 10-12, 11-6, 11-6)

#4 : Toufik MEKHALFI 🇫🇷 2-3 Raphael KANDRA 🇩🇪 (11-5, 11-8, 4-11, 11-13, 2-11)

#1 : Joel MAKIN 🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 3-0 Victor CROUIN 🇫🇷 (12-10, 11-9, 11-7)

#3 : Mohamed ABOUELGHAR 🇪🇬 1-0 Grégoire MARCHE 🇫🇷 (11-3, match arrêté) 

Podium tableau H

🥇 TSB Valenciennes (Hauts-de-France)

🥈 Annecy Squash (Auvergne Rhône-Alpes)

🥉 Mulhouse Squash Club (Grand Est)

Place 3/4, [3] COGNAC bat [4] MULHOUSE : 3-1

#2 : Auguste DUSSOURD 🇫🇷 3-0 Brice NICOLAS 🇫🇷 (11-2, 11-5, 11-6)

#4 : Manuel PAQUEMAR 🇫🇷 3-2 Grégory MALSANG 🇫🇷 (7-11, 6-11, 11-9, 11-9, 11-5)

#1 : Youssef SOLIMAN 🇪🇬 2-3 🇫🇷 Sébastien BONMALAIS (12-10, 2-11, 4-11, 11-5, 5-11)

#3 : Ivan PEREZ 🇪🇸 2-0 Antonin ROMIEU 🇫🇷 (12-10, 12-10)

< Retour